Loonis Maisons - La construction


Découvrez nos modes de construction
Offre Lancement Logelbach
Bouger les Lignes

Les Packs
PTZ+
Actualités

LE BÂTI

Les fondations et le sous-sol (ou vide sanitaire) :
Les planchers :
Les murs extérieurs :
En savoir plus sur nos maisons bois


Nos maisons Ossature Bois, c'est :

  • une structure en poteaux bois 140mm X 60mm
  • un contreventement extérieur en OSB 12mm
  • une isolation extérieure en fibre de bois de 60mm
  • une isolation intérieure en laine de verre de 145mm d'épaisseur avec pare-vapeur indépendant
  • un habillage intérieur en plaques de plâtre de 13mm d'épaisseur sur ossature métallique
  • des cloisons de distribution en plaques de platres sur ossature métallique avec laine de verre 45mm
  • un plancher haut du RdC sur solivage, compris faux-plafond et chape flottante
  • en option, pour une isolation phonique entre étages renforcée, une dalle haute du RdC en lamellé collé.

La charpente et la couverture :
L'isolation des combles :
L'électricité et le sanitaire :

Le Pack "Chic&Smart" dorénavant intégré dans toutes nos maisons ! :

  • Lave-mains dans les toilettes du RdC
  • Point luminueux sur détecteur de mouvement au niveau de la porte d'entrée
  • Serrures à condamnation sur les portes de la salle de bains et des toilettes du RdC
  • 11 modèles de portes d'entrée au choix
  • Poignées couleur aluminium sur les fenêtres
  • Crépis 2 couleurs

LE CHAUFFAGE :

Chauffage PAC : (en option)

ou

Chauffage Gaz : (en option)

Chauffage au bois : (en option)
L'eau chaude sanitaire :

ou (selon type de chauffage choisi)



Pour mieux vous servir, Loonis Maisons est partenaire de :

GrDF

NOS MAISONS RT 2012 (Basse Consommation)

La réalisation d’une maison RT 2012 repose sur quatre facteurs clés :


Une maison RT 2012, c'est aussi :

Test perméabilité


Nous vous proposons différentes solutions de maisons RT 2012 équipées de chauffage gaz, pompe à chaleur ou bois (pelets).

En savoir plus sur la RT 2012

Maison BBCLa construction selon la norme bâtiment basse consommation fait suite au Grenelle de l'environnement. Elle a pour objectif de réduire la consommation d'énergie dans les habitations.
Aujourd'hui, près de 45% de l'énergie consommée en France est liée au secteur du bâtiment.

Les exigences principales de la norme RT 2012 sont :

- Une consommation (chauffage, eau chaude, ventilation et auxiliaires, éclairage ) limitée à 50 kWh/m²/schon/an. Cette valeur est modulée selon les zones climatiques, l’altitude, la surface le maison et l'émission de gaz à effet de serre. En Alsace, elle est fixée à 65 kWh/m²/schon/an

- Un taux de perméabilité fixé à 0.6 (contre 1.3 en RT2005)

- L'utilisation d'une énergie renouvelable pour l'eau chaude sanitaire

- Une surface minimale de vitrage

- Un système de comptage des consommations par usage

Le respect de cette réglementation est obligatoire pour toutes les maisons dont le permis de construire est postérieur au 1er janvier 2013.


LES PACKS

Envie d'une maison plus saine, plus amusante, plus pratique, plus plaisante, plus différente, plus confortable : découvrez nos différents "Packs" !



Maison BBCLa construction selon la norme bâtiment basse consommation fait suite au Grenelle de l'environnement. Elle a pour objectif de réduire la consommation d'énergie dans les habitations.
Aujourd'hui, près de 45% de l'énergie consommée en France est liée au secteur du bâtiment.

Les exigences principales de la norme RT 2012 sont :

- Une consommation (chauffage, eau chaude, ventilation et auxiliaires, éclairage ) limitée à 50 kWh/m²/schon/an. Cette valeur est modulée selon les zones climatiques, l’altitude, la surface le maison et l'émission de gaz à effet de serre. En Alsace, elle est fixée à 65 kWh/m²/schon/an

- Un taux de perméabilité fixé à 0.6 (contre 1.3 en RT2005)

- L'utilisation d'une énergie renouvelable pour l'eau chaude sanitaire

- Une surface minimale de vitrage

- Un système de comptage des consommations par usage

Le respect de cette réglementation est obligatoire pour toutes les maisons dont le permis de construire est postérieur au 1er janvier 2013.


Accueil